Les universités et les organismes de recherches contribuent aux travaux de recherche dans différents domaines concernés par le projet (conservation de la biodiversité, lutte contre la dégradation des terres, protection de l’environnement et des sites archéologiques), ainsi que dans le domaine de la formation de cadres supérieurs des différentes unités.