Evenements 2015

L’atelier s’est déroulé sur deux journées, la première a été consacrée aux présentations techniques, la seconde a été dédiée à la signature des accords de gestion collaborative de ressources.

Cette rencontre a réuni les différents partenaires du projet au niveau de la wilaya d’Illizi pour adopter une démarche d’identification du cofinancement sectoriels et discuter les accords de gestion collaborative avant leur signature intervenue en seconde journée.

La signature des accords de gestion collaborative des sites paritaires de Tihodaine , Meddak et Ihrir  traduit les efforts fournis par l’équipe du projet ainsi que les secteurs associés en faveur de la conservation de la biodiversité dans le parc culturel du Tassili N’Ajjer. 

La cérémonie de signature a été célébrée en présence du Wali d’Illizi, les autorités locales, la population locale, les différents représentants des secteurs ministériels (locaux et centraux), experts /chercheurs, directeurs des parcs culturels, et l’équipe de l'unité centrale de gestion du projet. 

  • Illizi1.jpg
  • Illizi2.jpg
  • Illizi3.jpg

Cet atelier tenu à Alger a été consacré aux deux thématiques du projet, le cofinancement et gestion collaborative afin d’adopter une démarche du cofinancement sectoriels, et de mettre l’accent sur la plateforme multi-acteurs comme outil d’opérationnalisation de l’écodéveloppement et de gestion collaborative, dont sa composante majeure (accord de gestion collaborative) a fait objet de débats et de discussions lors de cette journée.

Cette rencontre a fait ressortir plusieurs recommandations qui ont été prises en compte lors de la formulation de la version finale des accords de gestion collaborative des sites prioritaires dans les deux parcs culturels de l’Ahaggar et du Tassili N’Ajjer , qui vont être signés prochainement à Illizi et à Tamanrasset.

A souligner, que plus de 30 personnes ont fait part à cet atelier, entre représentants des secteurs ministériels, chargée du programme PNUD en Algérie, experts/ chercheurs, directeurs des parcs culturels ainsi que l’équipe de la direction nationale du projet.

  • MOD1.jpg
  • MOD2.jpg
  • MOD3.jpg

La tenue de cet atelier à Tamanrasset a permis de donner un aperçu sur le système du suivi de la biodiversité mis en place à travers les deux phases du projet et les premiers résultats du suivi obtenus sur les deux sites prioritaires de la Taessa et de Tihodaine , en capitalisant tous les efforts consentis en matière du suivi de la biodiversité .

Cet atelier était une véritable occasion pour évaluer le système du suivi de la biodiversité mis en place, en invitant la communauté scientifique et les différents acteurs impliqués dans la collecte de données à enrichir ce système afin de le rendre plus performant et opérationnel. 

  • 1.jpg
  • TAM2.jpg
  • TamBiodiv4.JPG
  • TAMMM3.jpg

Cette rencontre tenue au siège de la Direction Nationale du Projet, a permis aux experts du projet de présenter leurs rapports  pour débattre les leçons apprises de la première phase et les stratégies adoptées dans le cadre de la mise en œuvre des activités retenues pour la deuxième phase , liées aux aspects suivants :

  •   Suivi de la biodiversité et Système d’Information Géographique,
  •            Information Education et Communication (IEC),
  •  Appui socioéconomique,
  •  Formation et renforcement des capacités. 

Des discussions et des débats fructueux et constructifs ont suivi ces présentations afin d’enrichir la réflexion sur les thèmes cités précédemment.

A noter que cet atelier a réuni les membres de la Direction Nationale du Projet, les directeurs des trois parcs culturels de l’Ahaggar, du Tassili N’Ajjer et de Tindouf, les experts du projet, la chargée du programme PNUD en Algérie, le président du comité de pilotage, ainsi que des représentants de la DGF (Direction Générale des Forêts) et du Ministère de l’Enseignement et de la Formation Professionnelle. 

  • 1.jpg
  • 2.jpg
  • 3.jpg

   Il s’agit de la réunion tenue par les membres du comité de pilotage du projet le 29 janvier 2015 au palais de la culture à Alger.

L’objectif était de permettre aux membres présents de discuter du bilan de l’année 2014, du plan d’action pour l’année 2015, et de sujets divers comme le règlement intérieur du comité de pilotage.

En plus des membres du comité, ont été conviés, à titre d’observateurs, les directeurs des offices des parcs culturels.

Des débats et échanges, sont ressortis et adoptés la désignation de membres suppléants sectoriels, et des points focaux pour le projet au niveaux de Tamanrasset et d’Illizi par les principaux secteurs concernés.

L’année 2015 sera, de l’avis des membres présents, celle de la concrétisation sur le terrain les activités du projet en impliquant les acteurs locaux.

  • 1.png
  • 2.png