Le projet se donne pour objectif l’amélioration de l'infrastructure de base et stratégique dans les parcs culturels du Tassili N’Ajjer et de l'Ahaggar, dont les coûts de construction et de réhabilitation sont couverts par le cofinancement du gouvernement. Le projet apporte son appui par une assistance technique complémentaire.

Les principales infrastructures définies et budgétisées se désignent comme suit :

  1.    19 postes de surveillance (4 dans la TEFEDEST, 2 dans la TAESSA, 2 à IMIDIR, 3 à SERKOUT - ANHEF, 2 à TIHODAÏNE, 4 à MEDDAK, 2 dans les sites Ramsar (AFILAL, ISSAKARASSENE) ;
  2.    Construction de 24 logements de fonction pour le personnel ;
  3.    Réhabilitation de résidences pour les chercheurs dans le parc culturel du Tassili N’Ajjer ;
  4.    Signalisation pour les deux parcs culturels ;
  5.    Conception des centres d’information et d’interprétation au niveau du parc culturel de l'Ahaggar à Tamanrasset ;
  6.    Création d’une antenne à Tahabort et d'un centre d’information (parc culturel de l'Ahaggar) ;
  7.    Conversion et réhabilitation de la sous-direction du parc à Ideless (parc culturel de l'Ahaggar) ;
  8.    Réhabilitation et réaménagement des musées de Djanet et Bordj el Haouès (parc culturel du Tassili N’Ajjer).