Le Ministère de la Culture et des Arts, organise ce lundi 31 août 2020, au palais de la culture Moufdi Zakaria, une cérémonie de signature de convention de partenariat avec l’Agence Spatiale Algérienne(ASAL), dans le but de renforcer la collaboration avec les structures du Ministère de la Culture pour une exploitation optimale des systèmes satellitaires nationaux en vue de protéger et préserver le patrimoine culturel national. 

Les séances préparatoires ayant précédé ce partenariat ont permis d’identifier les capacités nationales disponibles à travers les expertises et expérience de l’ASAL qui constitue un mécanisme national appuyant  plusieurs secteurs dans les domaines de suivi et gestion des territoires, notamment ceux liés à la gestion du patrimoine culturel national à travers le réseau des parcs culturels, des sites culturels et de divers monuments appartenant à plusieurs périodes historiques.  

Cet important évènement qui sera supervisé par la Ministre de la culture et des arts, sera marqué par la concrétisation de deux accords. Le premier est  une convention cadre entre le Ministère de la Culture et des Arts et l’Agence Spatiale Algérienne ; quant au deuxième, il s’agit d’une convention spécifique réunissant l’ASAL avec la direction nationale du Projet des Parcs Culturels Algériens (PPCA), qui est mis en œuvre en partenariat entre le ministère de la Culture et des Arts et le Programme des Nations Unies pour le développement en Algérie.

  • Première convention : Convention cadre entre le Ministère de la Culture et des Arts et l’Agence Spatiale Algérienne

Dans le cadre de ce partenariat, l’ASAL fournira au Ministère de la Culture et des Arts des outils scientifiques basés sur des images satellitaires et des systèmes d’informations géographiques, afin de l’aider dans l’analyse et prise de décisions appropriées  pour  protéger et préserver le patrimoine culturel et ce à travers la réalisation des études sur les zones archéologiques , l’élaboration d’une base de données géographiques pour ces zones,  ainsi que le développement des systèmes d’informations géographiques pour le suivi .

  • Deuxième convention : Convention spécifique entre la direction nationale du projet et l’Agence Spatiale Algérienne

Cette convention de partenariat entre la direction nationale du projet des parcs culturels et l’Agence Spatiale Algérienne, qui est la première du genre,  vise à mettre en œuvre des programmes de terrain via une exploitation optimale des systèmes d’informations géographiques et la télédétection dans le domaine de conservation de la biodiversité et du patrimoine culturel, et ce à travers la réalisation des études à titre démonstratif  dans l’Atakor au sein du parc culturel de l’Ahaggar et la zone d’Ihrir dans le parc culturel du Tassili n’Ajjer.

Dans le cadre de ce partenariat, il y aura également l’organisation d’une formation spécialisée pour le renforcement des capacités des cadres du Ministère de la Culture et des Arts, des offices nationaux des parcs culturels et ceux de la direction nationale du PPCA dans les domaines d’application des systèmes d’informations géographique dans la gestion et le suivi du patrimoine éco-culturel du réseau des parcs culturels.

La mise en place d’un cadre partenarial avec l’Agence Spatiale Algérienne réaffirme le grand intérêt qu’accorde le Ministère de la Culture et des Arts pour construire des partenariats coopératifs  nationaux en vue d’appuyer l’autonomie de le prise de décision  dans le domaine de la gestion du patrimoine des territoires, en s’appuyant sur les capacités humaines et matérielles nationales  pour  développer l’utilisation des moyens scientifiques et techniques modernes dans le suivi afin de garantir une gestion efficace et durable dans le cadre d'une politique nationale visant le développement  de l’attractivité des territoires.

 

                                                                                                                                                                                                               PPCA/ 30 août 2020.