Actualités

De par sa position géographique stratégique au Nord-Ouest de l’Afrique, et faisant, aussi, partie de la rive Sud de la Méditerranée, l’Algérie est considérée comme un important réservoir de la biodiversité mondiale et un haut lieu de la diversité culturelle, renfermant les plus anciens témoignages de la culture humaine.

La direction nationale du projet « conservation de la biodiversité d’intérêt mondial et utilisation durable des services écosystémiques dans les parcs culturels en Algérie », effectue  du 08 au 12 mars 2020, une mission de terrain à Djanet et à Illizi pour renouveler  le  processus portant démarche de la gestion collaborative du patrimoine écoculturel et du tourisme durable, au niveau du parc culturel du Tassili n’Ajjer.

Pour développer des outils de planification intersectoriel et asseoir une vision commune de la gestion du patrimoine écoculturel

La direction nationale du projet "Conservation de la biodiversité d'intérêt mondial et utilisation durable des services éco systémiques dans les parcs culturels en Algérie", sous tutelle du Ministère de la Culture, poursuit ses interventions techniques sur le territoire du réseau des parcs culturels pour développer des outils de planification intersectoriel et asseoir une vision partagée et commune dans la  gestion du patrimoine écoculturel de ces territoires . Dans ce cadre, deux missions de terrain sont programmées , du 15 au 20 février 2020 au niveau du Tassili n'Ajjer et de l'Ahaggar.

Pour une meilleure valorisation et promotion du patrimoine écoculturel du Tassili n'Ajjer 

La direction nationale du projet " Conservation de la biodiversité d'intérêt mondial et utilisation durable des services éco systémiques dans les parcs culturels en Algérie" et l'office national du parc culturel du Tassili n'Ajjer (ONPCT), organisent en collaboration avec l'institut national spécialisé de la formation professionnelle à Djanet (INSFP), du 10 au 19 février 2020, une formation en photographie-vidéographie et infographie au niveau de la wilaya déléguée de Djanet.

Vers la constitution d'un noyau de suivi et de contrôle des zones humides 

Dans le cadre de la concrétisation de sa stratégie de renforcement de capacités du personnel du réseau des parcs culturels, la direction nationale du projet et l’Office national du parc culturel de l’Atlas saharien (ONPCAS), avec l’appui de l'Algérienne des eaux (ADE), organisent, du 12 au 17 janvier 2020, une formation d’initiation aux analyses hydro- biologiques pour le suivi des eaux naturelles, au niveau de la wilaya de Laghouat.